Se faire de sacrés souvenirs avec Saal Digital

L’année dernière, j’avais fait une petite balade londonienne avec mon amie Catherine, balade que tu peux retrouver ici et . Lors de ce voyage, j’avais fait le plein de street-art, des dessins magnifiques et majestueux, des collages, des sculptures etc…

Et tout cela, je l’ai bien rangé dans un coin de ma mémoire, et surtout de mon ordinateur… sans le toucher depuis… Quel dommage! Et je suis sûre que toi aussi, tu as un tas de magnifiques souvenirs stockés quelque part dans ton disque dur… Lire la suite

London StreetArt: Camden #1

Mais je sais bien que tu l’as remarqué!!! Je suis de moins en moins présente par ici…

Tristesse et Dévastation!

Mais heureusement, tu me restes fidèle, et ça, ça fait tout chaud-chaud à mon minuscule cœur de pierre!

Ce n’est pas que j’abandonne tout, ne t’inquiète pas, c’est juste que là… j’ai… comment dire… la tête sous l’eau, et plus le temps de rien , et plus envie de rien (c’est important de le préciser aussi!). Ça va revenir, il faut juste un peu de temps parfois, pour mûrir de nouveaux projets, retrouver l’essentiel, se poser, réfléchir… Lire la suite

Fallait que j’y passe, mon Portrait Tatoué!

1/Dis donc, ça fait longtemps que tu es tatouée ?

En fait… non! Cela fait depuis au moins 15 ans que je souhaitais me faire tatouer, mais je n’ai sauté le pas qu’il y a 2 ans! Ils correspondent à une réelle période de changement chez moi, une période où j’ai commencé à m’assumer complètement (changement d’orientation professionnelle, coupe de cheveux, style, perte de poids). Je m’aime bien plus depuis!

2/C’était avant ou après tes enfants ?

Bien après… un jour, un déclic! Une envie d’exister autrement. Lire la suite

L’exposition Gaultier? C’est fait, mais à Londres!

Quand j’étais jeune (un peu plus jeune que maintenant, no comment), mes 2 premières pièces de créateur ont été une marinière et un magnifique t-shirt avec une photo de statue grec, les deux de chez Jean-Paul Gaultier Jeans. La marinière, je l’ai d’ailleurs jetée cette année, avec un énorme pincement au cœur et une larme au coin de l’œil… mais son état de délavage avancé n’était plus compatible avec la vie de tous les jours… pas envie de passer pour une puilleuse non plus! En Gaultier, certes, mais une pouilleuse quand même! snif…

Il est vrai qu’une nouvelle marinière JPG me ferait énooooooooormément plaisir… appel déguisé à Mr Grizzly… Je peux même rentrer dans de l’enfant si il le faut vraiment… hein, Mr Grizzly??? Allo??? Pffff…

Lire la suite

Damon Albarn, The Man!

Il arrive dans notre vie musicale de croiser un artiste ou un groupe, et qu’il nous suive pendant des années. Il résiste à toutes les modes, à tous les télé-crochets, à tous les groupes préfabriqués, à tous les artistes jetables, il résiste à tous les coups de cœur musicaux. On reste fidèle, on l’écoute et le ré-écoute comme si c’était la première fois. Quand on est jeune, on a ses posters dans sa chambre, quand on grandit on a tous les cds, et quand on devient parents, on le fait découvrir à nos enfants!

Je suis sûre que tu te reconnais aussi, que tu as toi aussi un nom en tête, dont tu connais tout, absolument tout!

Lire la suite

Street Art, Made In Rombas… si si, je te jure!

J’ai toujours adoré croiser la route d’une œuvre d’art, et quand il s’agit de street art, cela m’interpelle encore plus! Ce mélange d’éphémère, d’interdit, de rapidité d’exécution! Ayant vécu à Londres, et y retournant régulièrement, j’ai pris l’habitude, là bas, d’ouvrir l’œil, de lever le nez, car l’art s’y cache partout. Des quartiers sont plus « touchés » que d’autres, et grâce à Coralie du blog « Tea Time in Wonderland« , j’ai appris qu’il existait même des visites guidées, notamment à Shoreditch, quartier hautement à la mode, où j’ai failli perdre la raison et mes pounds lors de mon dernier séjour en découvrant de magnifiques boutiques, un marché historique rempli de créateurs, des restaurants de folie, bref, un quartier à éviter si tu tiens à rester marié(e) si tu l’es, ou si tu souhaites pouvoir économiser pour ta retraite. Le second quartier où de nombreux graffitis sont visibles est Camden. Etonnamment, je ne m’en suis jamais aperçue, car comme Coralie dans son article sur le tour guidé qu’elle y a fait grâce à Camden Street Art Tours, quand je vais à Camden, c’est pour aller dans les différents marchés, qui s’étalent sur plusieurs rues et immeubles. Et ils sont déjà si surprenants, si agressifs visuellement, qu’on ne pense pas à faire attention au reste.  Lire la suite