Étiquettes

, , , , ,

Il faut appeler les services sociaux, un médecin, un exorciste!!! Bah nan! T’inquiète, ce n’est pas grave, car tu sais quoi? Le végétarisme n’est pas un trouble du comportement alimentaire! C’est dingue hein? C’est juste un mode de vie, une façon d’être en harmonie avec toi et ce qui t’entoure, une mode d’alimentation et de vie, un choix personnel, et uniquement personnel! Alors, être une Môman en plus d’être végétarienne, non ce n’est pas grave!

Il y a quelques temps, ici, je te parlais de mon flexitarisme, mot barbare pour expliquer que malgré ma tendance végétarienne et pour éviter de faire chier mon monde, il m’arrivait de consommer des animaux (plutôt du poisson, à choisir). Depuis, j’ai décidé de m’affirmer dans mes choix et de ne plus consommer ni viande ni poisson. De devenir donc une végétarienne, de passer le cap, de sauter le pas, de me jeter dans le vide. Je suis d’ailleurs ovo-lacto-végétarienne, c’est à dire que je consomme des œufs, des produits laitiers et du miel. Et pourquoi je t’explique cela? Juste parce que, régulièrement, je dois m’expliquer la-dessus, et répondre à des questions étrange du genre « Mais tu manges quoi alors??? ». Bin rien, voyons! Puisque tout est fait en viande et en poisson, c’est bien connu!

laitue végé

Je te rassure, je ne meure pas de faim (demande à cette péta.se de balance), au contraire! Et même que j’ai trouvé de super restos où je m’en mets plein le bidon (notamment Le Garage à Hagondange!).

Salade de légumes crus/cuits

Salade de légumes crus/cuits

Ce qui me pousse à faire cet article, c’est que certaines personnes estiment qu’une maman végétarienne, ce n’est pas bon pour le bien être et le bon développement de l’enfant, en l’occurrence notre Miss Grumpy… On m’a déjà lancé, outré, à la figure: « et ta fille? tu lui fais manger de la viande au moins?!!!! », comme si c’était une horrible erreur d’éducation que de ne pas donner de la viande à chaque repas à son enfant…(oui même au petit dej’, casse-croûte de charcut’). Comme si d’un coup, je devenais une mauvaise mère parce que j’ai une philosophie de vie différente, qui à en croire certains médias est dangereuse pour la santé, et même potentiellement mortelle pour certains enfants si on va jusqu’au veganisme (ne plus consommer du tout de matière provenant de l’animal, donc ni œuf, lait ou encore miel…). Mouais, mouais… limite je fais partie d’une secte…

enfant vege

Je me vois donc dans l’obligation de clarifier tout cela.

Premier Point:

JE suis végétarienne, J’AI choisi de l’être, JE n’impose rien à personne, ni à Miss Grumpy, et encore moins à Mr Grizzly (pas envie qu’il me le fasse payer en décidant de tondre la pelouse et de me la faire bouffer au p’tit déj’…)! Je demande juste à ce que l’on respecte MES choix, comme je respecte ceux des autres. J’éduque notre fille, en ne lui cachant pas que la viande qu’elle mange vient d’un animal, comment sont faits ses nuggets qu’elle aime tant, ou encore qu’une côtelette de veau reste au départ… un veau…

veau

Coucou le veau!

Elle est dans la même démarche que les non-végétariens, elle sait, mais elle consomme quand même car son envie est trop forte. Elle changera peut être d’avis plus tard, ou pas. Et je ne me sers surtout pas de ma position de mère pour lui interdire telle ou telle alimentation, mon rôle est de l’informer, et de la guider. Elle a 7 ans, elle sait faire ses choix. Plus tard, elle saura les imposer.

Deuxième Point:

Le végétarisme ne met pas en danger ta santé ou la santé de ton enfant. Et bé nan! C’est dingue! Il suffit juste de le pratiquer de façon cohérente! Il est bien évident que si tu ne consommes plus que du concombre, à un moment ton petit corps va défaillir! Mais depuis que je suis passée du côté vert de la force, je n’ai pas été plus malade que la moyenne, mes muscles sont toujours là, mes os entiers, et mes cellules grises à peu près en état de fonctionnement… Il en est donc de même pour un enfant, si tous les apports pour sa croissance sont présents. En même temps, je ne suis pas sûre que la croissance d’un gamin se goinfrant de junkfood, de boissons gazeuses et autres goûters sucrés soit en très bonne voie…

végé

Troisième point:

L’alimentation végétarienne est très variée, et je sais me faire plaisir sans aucun problème et donc faire plaisir à toute la famille (à savoir que l’enfant n’aime ni les crêpes, ni les gaufres, ni les pancakes, ni… tous les trucs qui déchirent en fait). Alors, je ne vois pas trop en quoi elle manquerait de quoique ce soit! Je vais même t’avouer un truc: je ne suis pas fan du tofu. Par contre un bon burger végétarien fait avec des haricots rouges du food truck Frich’ti, là, je dis ouiiiiiii, et elle aussi! Ça lui permet de goûter des choses variées!

12592254_528698393968986_5616760687822938166_n

Hein oui, ça a l’air bon???

En conclusion, je te dirais qu’imposer mon végétarisme à toute ma famille n’est pas dans mes projets, et même si ma Miss Grumpy me rejoint un jour, elle ne sera pas pour autant en danger, elle devra juste aussi faire face à une multitude de questions…

Alors, je le redis haut et fort, non, ce n’est pas un problème d’être végétarienne et maman, ça t’évitera de lire des articles à la con sur facebook racontant le calvaire des enfants vegan ou même la maltraitance qu’ils subissent car leurs parents ne mangent pas d’animaux…car oui, certains emploient même le mot de maltraitance…

C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité non?