Milo Moiré

Bon, maintenant que Julien Doré ne va plus nous interrompre avec ces annonces tonitruantes (pour l’instant), je vais enfin pouvoir te parler de Milo Moiré, artiste suisse et modèle. Oui, je sais, je t’en ai déjà parlé ici. Je n’ai pas encore perdu toutes mes capacités intellectuelles. Je t’avais fait découvrir avec bonheur sa prestation artistique « Plog Egg: Art-Birth-Picture », où elle donnait littéralement naissance à une oeuvre d’art en « pondant », sur une toile, des œufs remplis de peinture, enfoncés dans son vagin…

Ouais je sais, dis comme ça… ça ne donne pas envie d’aller plus loin dans la découverte et la réflexion. Mais, j’ai eu à nouveau envie de te parler d’elle. Après la mort de Benoîte Groult, grande écrivaine féministe que tu peux découvrir dans cet article de Causette, j’avais envie d’appréhender une autre forme de féminisme.

Benoîte Groult

Benoîte Groult

Car pour moi, Milo Moiré est de ces féministes qui ne se taisent pas, qui provoquent, qui se voient et qui aiment déranger, et qui a su faire de son corps un vecteur mais aussi un business.

Cela peut te paraître péjoratif de parler de nudité et de business, mais après tout, parlerions nous de ses prestations sur les réseaux sociaux si elle ne montrait pas son corps sans défaut?

Que l’on aime ses méthodes et ses prestations ou non, elle a le don de faire parler, de provoquer, de faire comprendre que le corps féminin ne doit pas uniquement véhiculer une idée de sexualité ou de désir, voire d’interdit. Elle a à cœur également de dénoncer, par ses multiples prestations, la commercialisation de l’art (qu’elle pratique pourtant en vendant ses photos et ses vidéos non censurées, mais faut bien gagner sa croûte ma pauv’ dame!), ainsi  que la célébration de la liberté d’esprit face à la norme bourgeoise. Oui tout ça!

Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié sa déambulation nue (mais avec des talons, faut pas déconner!), portant un bébé (en couche) à travers l’exposition Naed Live ( La vie nue) au LWL Museum for Art and Culture de Münster, où elle mettait en parallèle la représentation du nu dans l’art et dans la vie réelle. Ce qui est « drôle », c’est qu’en fin de compte, sa prestation n’a pas créé d’émeute, de réaction indignées, tout au plus quelques regards intrigués, ou quelques évitements… Sont vachement ouverts ces allemands, même si ils venaient voir du nu!

L’ambiance était tout autre, place du Trocadéro à Paris, quand elle a décidé de prendre des selfies nus avec des touristes… pour sa nouvelle série d’auto-portraits. Mais saches que, en France « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende ». Ça ne rigole pas… Milo Moiré a donc été arrêté et gardée 24h au poste de police… Heureusement elle s’en est bien tirée avec uniquement un avertissement. Pour autant, ce motif d’arrestation me perturbe… pas toi?Mais soit, c’est la loi.

Le happening qui m’a un peu plus dérangé ou en tout cas le moins touché, c’est celui de sa manifestation suite aux agressions du nouvel an, dans la ville de Cologne et qui a choqué tout le pays. Elle se tient devant la cathédrale de Cologne, nue, bien sûr, tenant une pancarte où il est inscrit « Respectez-nous! Nous ne sommes pas du gibier, même quand nous sommes nues ! »… Récupération? Réelle indignation? Coup de pub facile? Happening non surprenant?

Le 17 juin dernier, elle a fait une apparition remarquée pour le retour d’EuroTrash à l’occasion du referendum sur le Brexit (la sortie ou non du Royaume Uni de l’Union Européenne, hého faut suivre l’actu un peu, pas seulement le foot!). On la voit palper dignement l’entre-jambes d’Antoine de Caunes et Jean-Paul Gaultier pour représenter l’égalité homme-femme (si tu trouves le rapport, dis moi…). Et puis… les britanniques ont voté qu’ils voulaient quitter l’Union Européenne… c’est malin, tiens! Voilà ce qui se passe quand la Suisse prend position! tout part en couille, c’est le cas de le dire! Bien sûr cette prestation télévisuelle fait écho à sa performance Mirror Box, où elle « invitait » les passants à passer leur(s) main(s) dans une boîte et lui palper ses parties intimes, afin de faire prendre conscience que la femme a le pouvoir de décider de sa sexualité et du moment où elle souhaite ou non être touchée. Tout comme le Royaume Uni, qui a le droit de décider si il souhaite ou non continuer à faire partie de l’Europe…

Alors, qu’en penses-tu. Y vois tu de la vulgarité (ses prestations les plus provocantes sont censurées et disponibles sur son site), de l’irrespect, de la provocation sans fondement? Personnellement, je suis plus choquée par certains vidéos-clips d’artistes féminines passant à des heures de grande écoute et allant de plus en plus loin dans la provocation, les tenues et positions explicites, pour faire parler d’elle et vendre, que par ce corps nu tout simplement. Et, il est bien plus aisé pour moi d’expliquer à Miss Grumpy l’intérêt de la prestation de Milo à Münster qu’un clip de Rihanna, ou l’imposture féministe Beyonce…

A nouveau, bien sûr, à chacun d’apprécier cette forme d’art…ou non…

4 réflexions sur “Milo Moiré

  1. Je n’arrive pas à me faire une opinion sur le travail de cette femme, artiste sans aucun doute. Je comprends les principes féministes qui sous-tendent son oeuvre, ça sans aucun problème. Et je ne suis pas choquée par sa façon de les exprimer. Et pourtant je m’interroge quand même (OK, c’est le but.) Notamment, par le fait qu’elle est extrêmement jolie, qu’elle a un corps parfait selon les critères esthétiques de notre société. Elle est manifestement eu recours à la chirurgie, aussi, comment ceci s’inscrit-il dans sa démarche?
    Et pour Beyoncé, je me rends compte que je suis finalement beaucoup plus sensible au tournant politique que vient de prendre sa carrière en faveur des droits des Afro-Américains. Mais c’est vrai que pour beaucoup elle représente un modèle de femme forte. Quand je pense qu’il y a 15 ans j’etais persuadée qu’elle n’aurait aucune carrière… Me suis gravement gourée 😂

    J'aime

    • Une partie des réponse à mes interrogations concernant le physique de Milo Moiré est dans l’article, je sais. Désolée pour ces redites. J’ai bien aimé cet article parce que ça fait un moment que je m’interroge sur cette artiste sans arriver à me faire un avis bien arrêté, sans savoir si j’adhère ou pas, tout en ayant conscience que ce n’est pas probablement pas cela qui est important dans sa démarche ( je ne sais pas si je suis bien claire mais il est tard…)

      J'aime

      • Je crois que l’intérêt de sa démarche est également de susciter l’interrogation, la méfiance.Certaines de ses « prestations » me laissent dubitatives, pour autant, il faut un certain courage pour les assumer, ce qu’elle fait à merveille, particulièrement son happening où les gens pouvaient toucher son sexe en passant la main dans une boîte…

        J'aime

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s