Un avis? Un conseil? Une tarte dans la …?

Je t’en ai déjà parlé, quand j’étais plus jeune, j’étais très timide, timorée, introvertie et vraiment pas sûre de moi… Une galère de tous les jours, un chemin semé d’embûches, de vexations, de silence d’acceptation, de tête baissée et de yeux embués… Ne pas oser répondre à un « camarades », ne pas imposer sa façon de penser, refuser d’être manipulée, accepter même de se faire moquée ou insultée parfois… voilà ce qu’était mon quotidien pendant un temps… Et tout cela rejoint, bien sûr, ce dont je t’avais déjà parlé avec force dans cet article sur le harcèlement.

Alors, tu auras donc compris que je n’ai pas envie de tout ça pour Miss Grumpy, que je souhaite qu’elle ai une belle repartie pleine de sous-entendus, d’humour et de second degré, le rêve; qu’elle ne se laisse pas bouffer par les autres, basique; que cela ne l’atteigne pas, vital. Pour le moment, j’avoue, c’est mal parti… À l’école, à un anniversaire, à son cours d’équitation…

Haaaa son cours d’équitation… Concentration de petites princesses (et ouais ya que des gonzesses) dont les parents sont si fiers, à croire que ce sont toutes des championnes olympiques en puissance. Bon, ok… en fait elle n’a que des copines super cool, sauf une… oui, une en particulier que j’ai dans le nez depuis le début car elle a eu la brillante idée de faire faire une grosse bêtise à notre naïve petite quiche aux lardons (végé): en gros, conseiller, en toute connaissance des risques, à Miss Grumpy (fraîchement arrivée, et donc ignorante) de mettre deux poneys qui ne s’entendaient pas, dans le même box, et avec ma poulette à l’intérieur, c’est plus drôle… et devinez qui s’est faite engueuler et s’est surtout mise très en danger???? Et depuis, elle enchaîne les moqueries, les remarques, et « moi je sais mieux que toi »… La gamine, elle est au level « va brûler en enfer » du game! Donc mauvais karma pour cette Nelly Olson d’écurie! Point!

Bon, là, je prends cet exemple sportif, mais bien sûr, tu auras ta propre « Nelly Olson » en tête, j’en suis sûre!

Notre Grumpy venant d’une famille plutôt sportive (dans le temps), avec Papa Grizzly ayant passé sa jeunesse sur les routes en compétitions, on sait bien qu’elle n’a pas cette hargne de gagner, de battre l’autre (de lui pulvériser sa ganache, de lui péter les jambes, les dents, les genoux, un bras, ou juste lui retourner un ongle parce que ça fait super mal aussi), elle prend juste du plaisir, tout simplement, et ça nous va! C’est perturbant, mais ça nous va!

Bref, elle a trop bon esprit… c’est un putain de bisounours à la con… le vrai de vrai, celui qui vomit des arc-en-ciel, fait des prouts à paillettes et tout le bordel… Dépitée, je suis!!!

Et toi, maman louve (très très), psychopathe (si peu), stressée (beaucoup), aimante (ça ne se voit pas de premier abord mais je te jure que si), quand tu vois une petite gamine (t’as vu, je n’ai dit ni petite chieuse, ni petite peste parce que ça ne se fait pas d’insulter une enfant même si tu le penses très/beaucoup/plein/fort et je sais que c’est ton cas aussi, ne mens pas!) de son âge avec déjà un esprit perfide, le sourire en coin, la phrase injonctive et sèche, une gamine que tu aimerais claquer avant même de la connaître, tu as envie de quoi??? Ne réflechis pas avant de répondre… Nelly Olson contre Bisounours… tu as envie de quoi??? Et ouiiiiiii, de lui fermer sa petite gueule à la Nelly! C’est aussi simple que ça! Et c’est naturel, même instinctif je dirais…

« Pour autant, dois-je le faire?????? »

Et là, c’est une véritable question, que je te pose!!!!! En l’absence des parents (ou même en leur présence après tout, car si la petite peste jeune fille est comme ça, c’est bien par leur faute, et encore plus quand les parents sont du même acabit!), comment réagir??? Quand les mauvais comportement deviennent des habitudes, un mode d’éducation, on fait quoi? On se mord la langue? On respecte les conventions? On sert très fort notre gamine afin de calmer nos envies d’ être vulgaire? Perso, je trouve cela trop facile de les laisser s’en sortir, car elles aussi devraient pouvoir comprendre les conséquences de leurs actes/paroles… En vrai, j’avoue en avoir déjà remballé sèchement une paire, ou lancer des petites phrases que seuls les adultes autour pouvaient comprendre… mais c’est maaaaaal… mais bordel, qu’est-ce que ça fait du bien, mais c’est mal, hein oui, c’est mal, mais ça fait du bien(aide moi un peu quoi!!!)…

Allez, dis-moi, tu fais comment pour gérer ce type de situation, mais surtout évite avec moi le « il faut privilégier le dialogue », d’accord? On est dans la vraie vie, là! Pas dans l’Instit’ (et si tu as moins de 35 ans, tu ne dois pas savoir de quoi je parle…)!

Ou après tout…

Tu joues, tu perds, non?! Parce qu’on ne touche pas à ma gamine!!Mouhahaha!

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s