Boys Don’t Cry?

Photo de couverture Cannibalistic-Effy

Aller… Aujourd’hui, je pousse un petit coup de gueule!!!! Ça faisait longtemps!!!!

Je suis « féministe », mais pas militante, je suis contre le Gender Marketing (marketing ciblé pour filles ou garçons) que je trouve ridicule compte tenu de l’évolution de notre société, pour autant une petite fille qui se déguise en princesse ne va pas soulever en moi une indignation face à une possible référence à la soumission de la princesse qui attend désespéramment  son prince charmant pour s’accomplir dans la vie (mouhahaha)! Je n’aime pas les idées toutes faites, les stéréotypes, les à-priori… Bref, tu me comprends, je n’aime pas les cases, bleu, rose, verte, jaune ou orange, mais je ne vais pas non plus descendre dans la rue pour imposer un nouvel arc en ciel, car tu te doutes que je suis bien trop asociale pour ça!

Nous éduquons notre fille en notre âme et conscience, dans une ouverture d’esprit qui lui fait fréquenter des personnes de différents univers professionnels, de toutes orientations sexuelles, d’humours différents, de styles et de goûts parfois radicalement opposés, en répondant à ses questions, si elle en a. Les notions d’égalité et d’ouverture d’esprit (à part face aux cons, ça on ne peut malheureusement rien faire!) sont au centre de notre éducation (comme de notre couple d’ailleurs, sauf peut-être quand il s’agit de conduire ma voiture… bin oui, faut pas déconner, c’est MA voiture!!!), car nous ne voulons pas en faire une tigresse, une femme prête à tout pour écraser l’homme qu’elle jugera inférieur et responsable de tout les maux de la société (bin non, je préfère qu’elle en veuille d’abord à ses parents!). Cela voudrait dire que nous avons échoué. Nous voulons en faire une femme à l’aise dans ses baskets, qui n’a pas peur de prendre des décisions, et d’imposer ses choix, dans le respect de l’autre, tant que l’autre est respectueux.

Girl Power, oui, mais pas Dictature!

Or, la semaine dernière, je me suis gaiement rendue chez mon coiffeur… ayant les cheveux courts, on se voit souvent! Jusque là, rien de bien anormal, ni suspect!

Une maman accompagnait son fils de 3 ans, mignon petit blondinet, pour passer sous la tondeuse. L’enfant n’avait visiblement pas envie, criait, se débattait, avait peut-être peur, ou que sais-je… La cata pour la maman, et la coiffeuse qui cherchaient des solutions. Respect et empathie, car on n’est toutes passées par ce genre de moment de solitude, hésitant entre hurler à pleins poumons des injonctions incompréhensibles pour asseoir notre autorité, ou trouver des paroles réconfortantes pour être cette maman marshmallow que l’on voit dans les films (connerie, beurk)!

Ce qui m’amène à écrire ce post, ce n’est donc pas l’attitude du petit, qui après tout, avait peut-être bien des raisons d’être dans cet état, et il n’y aurait que des personnes n’ayant pas d’enfant pour juger son attitude, mais plutôt les paroles de la maman pour « motiver » sa progéniture…

Les garçons ça ne pleure pas… t’es un p’tit mec ou quoi?

Les garçons ça n’a pas les cheveux longs, tu es moche comme ça…

Si tu rentres comme ça, papa va hurler et te passera à sa tondeuse…

Les filles ont les cheveux longs et les garçons les cheveux courts, c’est comme ça…

ETC…

Avec mes cheveux courts et ma déco en train de poser, je me suis sentie légèrement mal à l’aise… j’ai trouvé ces paroles d’une violence infinie, mais également et surtout complètement incompréhensibles au 21ème siècle… Je pensais, de façon utopique, que l’on ne prononçait plus ce genre de discours de nos jours… et pourtant…

Alors, Madame Maman, je vais te rappeler des choses de Ouf!

Oui, un garçon, ça peut pleurer, et c’est même chouuuuu!

Movie GIF - Find & Share on GIPHY

Cry Baby GIF - Find & Share on GIPHY

Tu préfères réconforter Cillian Murphy ou Johnny Depp?

Oui, un garçon, ça peut avoir les cheveux longs, et c’est graouuuuu!

Movies GIF - Find & Share on GIPHY

Les cheveux, le regard, la moue, Jim Morrison…

Même encore plus long…

T’avais reconnu Julien hein!!!!!

 

Voir, beaucoup plus long

Jared Leto

Oui, un garçon ça peut même porter une jupe, et c’est fouyouyouuuuu!

Un kilt, Ewan McGregor, j’adhère!

Pire… oui, un garçon peut aussi porter du rose, et c’est whouuuuu!

David Beckham, quoi!

Bon, là, ce sont des petits gars célèbres, mais si tu ouvres les yeux dans la rue, tu me donneras raison! Et je dirais même plus: il n’y a rien de plus attirant, touchant, séduisant qu’un homme qui sait exprimer sa part de féminité!

Alors au lieu de marteler ce genre d’inepties d’un autre âge, qu’on apprenne plutôt à un enfant à être lui-même, à connaître la diversité, à exprimer sa sensibilité, à bannir les stéréotypes et on arrivera peut être à faire avancer un peu les choses… et je devrai trouver d’autres prétextes pour faire des articles avec des photos de beaux mâles…!

Tu as ton avis sur la chose? N’hésites pas! Je suis peut-être complètement dans le faux (c’est rare, mais ça arrive… je veux bien te le concéder) car tout cela reste bien sûr ma façon de voir les choses!

Kiss Kiss!

2 réflexions sur “Boys Don’t Cry?

  1. Je crois que je suis ok avec cette vision du débat et j’ai adoré chaque mot de cet article, et j’ai bien ri (omg oui, qu’elle en veuille à ses parents avant, c’est tellement bien vu! Valable pour ma fille aussi)(j’ai adoré les photos et aussi le gif bisounours)
    Et oui, j’ai aussi trouvé les paroles de la mère ultra violentes et choquantes…
    Ton texte a par ailleurs résonné étrangement pour moi parce que mon fils de 4 ans est autiste. Ça ne se voit pas de suite (d’ailleurs en France le diagnostic se fait en moyenne à 6 ans😐) Mais ça entraîne pour lui une hypersensibilité qui fait que d’une part le bruit de la tondeuse à son oreille équivaut à celui d’une tronçonneuse (!), et d’autre part chaque petit cheveu coupé qui lui tombe dans le cou, c’est comme une aiguille qui le pique… alors il est plus trop trop d’accord pour qu’on l’embête avec ça, hein… Et non c’est pas qu’il est mal élevé…
    Alors, je trouve ça super que tu ne juges pas ce petit garçon, ce jour-là ☺ Perso ça m’a fait chaud eu coeur, l’empathie qu’on lit dans tes lignes.
    Merci! 😊

    J'aime

  2. Merci beaucoup pour ton témoignage. Je n’ai aucune légitimité pour juger ce pauvre petit. Il n’était pas violent, pas colérique, pas vulgaire, mais juste effrayé… Il m’a touché, et je lui souhaite malheureusement de ne jamais sortir des « clous » de la vision sexiste de ses parents…

    J'aime

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s