Inauguration, Conférence et Petits Fours! Stop au Lorraine Bashing!

L’année dernière, je me suis réveillée intellectuellement afin d’obtenir un diplôme en chargée de projets évènementiels et culturels. Oui, tout ça! Et le fait de reprendre mes études après plusieurs années de travail intensif, de terrain et de management, de se retrouver assise sur une chaise sans bouger, rester concentrée, prendre des notes, apprendre des choses par cœur n’a pas été chose aisée! Loin de là! Mais pas d’inquiétude, j’en suis sortie vivante, et avec pleins de compétences en plus! Voui voui!

Alors, quand j’ai appris que mon ancienne école inaugurait un bel amphithéâtre en y organisant une conférence sur le Lorraine Bashing, j’ai tout de suite levé le doigt pour y participer!

Qu’est ce que le bashing? C’est une sorte de lynchage public qui consiste à dénigrer un sujet, une personnalité un pays, ou là en l’occurrence, une région, MA région! La Lorraine! Un véritable sport, ou plutôt une spécialité française d’ailleurs.

Cela m’a fait bizarre de retourner à l’école l’espace d’une soirée! Je suis même venue accompagnée d’une ancienne prof pour me soutenir, qui est devenue amie, et qui est présidente de l’association dont je fais partie: Mums&Co. J’en ai aussi profité pour retirer mon beau diplôme dont je suis si fière!

11133705_10152643712067251_3157617068545898370_n2

J’ai assez bossé pour le mériter celui là! Il suffit d’imaginer: 2 jours à l’école, 3 jours en entreprise, révisions pendant les week-ends, pas de vacances, car en entreprise sur cette période. Ca a l’air normal comme ça, mais quand, en plus, tu dois gérer une enfant en maternelle, avec ses nombreuses activités extra-scolaires et son besoin de sortir tous les week-ends, une maison, et surtout un mari, cela devient tout de suite plus compliqué! Mais je ne vais pas me plaindre, car cela a été l’une des années les plus dingues (au bon sens du terme) que j’ai vécue!

D’ailleurs, j’aurais bien voulu faire cours dans ce bel amphi tout beau-tout neuf, moi! Il servira aux élèves, mais aussi et surtout à l’organisation de conférences diverses, puisque sa position est idéale (proximité d’un parking de 390 places, gare de Metz à 10mn à pied).

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Mais revenons-en à notre conférence, très bien menée par l’excellent Jérôme Bergerot, qui a su dynamiser de façon efficace un sujet que l’on pourrait penser un peu tristoune…

jbergerot

Pourquoi dénigrer sa région, garder des œillères face aux multiples activités alentours, s’expatrier pour créer sa société? Ou pourquoi rester tout simplement?

Après un accueil de Frédéric Pla, président de l’IFA, nous avons pu découvrir 3 intervenants passionnants:

Jpeg

-Mme Simone Hisler à la tête de 7 librairies (classique et BD) bien connues de tous les habitants de Metz et sa région. Elle nous a exposé de façon pertinente la succession de moments professionnels importants qui se sont offerts à elle pour en arriver là! Elle nous a aussi parlé de la nécessité d’adapter constamment le produit à la demande de la clientèle, de son attachement à la ville de Metz, sa culture et son patrimoine.

main

-Mr Louis-Claude Porel, président de la société Hydro Leduc (conception et fabrication de pompes et moteurs hydrauliques, et de choses hyper compliquées mais passionnantes) qui avec un humour certain, a su nous donner envie de nous rendre à Azerailles, petit village planté au fin fond de la Meurthe et Moselle.

logo_hydro_leduc__094729700_1636_30072014

-Mr Franck Houbre, jeune entrepreneur, fondateur de MyMusicTeacher, un site proposant une méthode ludique de l’apprentissage de la musique via le web. Ca m’a presque donné envie de me mettre à la guitare mais le instrument que je possède est la mini guitare de ma fille… Il a souhaité rester à Sarrebourg, sa ville d’origine, car pour lui c’est une position centrale à égale distance de Metz, Strasbourg et Nancy. Il avait également besoin de la présence de ses proches pour soutenir son projet et surtout, au point de vue du recrutement, cela permet d’éliminer les personnes qui ne seraient pas assez motivées (car il est vrai que, malgré cette position idéale, Sarrebourg n’est pas forcement la plus sexy des villes lorraine…).

1920255_789809004413903_1598570950269767212_n

La conférence fût clôturée de manière agréable par un cocktail, réalisé par la charmante Eve’s Cooking, ancienne élève de l’IFA, qui a, elle aussi, choisi de rester en Lorraine pour créer sa société de Party Planner et Traiteur, plus précisément à Ars-sur-Moselle, un charmant petit village très vert et chargé en histoire notamment romaine avec la présence d’un magnifique aqueduc. Autour d’un verre et de petits fours, nous avons pu échanger et débriefer ce sujet tellement sensible car en fin de compte, le Lorrain est plutôt très fier de sa région!

evescooking_logo

De jolis petits fours pour tous les goûts et du bon boire! Que demander de plus??? Cheers!

Jpeg

Ce sujet me tient particulièrement à cœur, car je me suis expatriée pendant un temps, à Londres, et… je suis revenue! Je me souviens qu’à cette époque, je tenais un journal de bord. Dans celui-ci, j’avais listé toutes les choses qui me manquaient, et il y en avait une sacrée liste… Alors bien sûr, la raison principale de mon retour a été l’éloignement prolongé de ma famille, mais c’est à partir de ce moment que j’ai compris l’intérêt et la beauté de ma région natale.

CAPTUR~1

La Lorraine est souvent synonyme de sidérurgie, d’usines fermées, de chômage… Ce n’est pas totalement faux: oui nous sommes une région sidérurgique, oui les usines, même fermées font partie de notre paysage. Mais nous avons eu l’intelligence, nous Lorrain, de voir plus loin, et de les repenser en tant que patrimoine profond de notre région, elles nous rappellent ainsi d’où l’on vient, qu’elles ont été les conditions de travail de nos parents. Nous les avons aussi parfois repensées en tant qu’œuvre d’art à part entière. Le plus bel exemple est le U4, se situant à Uckange, devenu , grâce à Claude Lévêque, artiste de renommée internationale,  un soleil rouge flamboyant, une fois la nuit tombée, rappelant ainsi la vie passée du haut-fourneau. C’est aussi devenu un haut lieu de performance artistique, que ce soit par des représentations de compagnie de cirque, des happenings en tout genre, des visites clownesques etc…

Tous les Soleils- crédit Claude Leveque

Tous les Soleils- crédit Claude Leveque

Je suis moins d’accord sur le chômage car la Lorraine est aussi appelé le pays des 3 frontières. L’emploi que nous ne trouvons pas ou plus en France, nous le trouvons encore au Luxembourg, en Allemagne ou en Belgique, et ce dans tous les domaines. Le taux de chômage est à peu près identique au reste de la France, pas moins et surtout pas pire. Les parisiens se plaignent des bouchons, mais ils n’ont jamais connu l’enfer de l’A31, ses bouchons interminables, ses accidents journaliers, ses travaux, ses déviations, ses contrôles douaniers, ses engorgements de pompe à essence… On est quand même près de 100000 à passer la frontière (qui n’existe plus) tous les jours, afin de chercher bonheur et argent!

Enfin, et on l’oublie souvent, la Lorraine est très verte. Beaucoup de petits villages sont très agréables à vivre, et souvent à proximité de tout, car nous sommes les spécialistes des zones commerciales en tout genre (ce n’est pas mon atout préféré… car la plupart sont vraiment moches avec toujours les mêmes boutiques…).

Je pourrais te citer mille lieux à visiter: le Parc Naturel de Sainte-Croix, le Centre-Pompidou-Metz, la Place Stanislas, le FRAC Lorraine, le château du 15ème siècle de Malbrouck, mais je vais m’arrêter là, sinon, ca va être trèèèèès long!

Frac Lorraine crédit Frédérique P

Frac Lorraine crédit Frédérique P

Frac Lorraine crédit Frédérique P

Frac Lorraine crédit Frédérique P

Le mieux, c’est de découvrir le site de l’office du tourisme de Lorraine!

Aller, un dernier petit mot pour l’IFA, qui a engendré ce billet: voici un article concernant la conférence dans le Républicain Lorrain d’hier! Bravo!

11010506_759063330874603_5862123615163532174_n

Sur ce… Je t’invite à réserver tes vacances en Lorraine au plus vite!

 

 

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s