Inauguration, Conférence et Petits Fours! Stop au Lorraine Bashing!

L’année dernière, je me suis réveillée intellectuellement afin d’obtenir un diplôme en chargée de projets évènementiels et culturels. Oui, tout ça! Et le fait de reprendre mes études après plusieurs années de travail intensif, de terrain et de management, de se retrouver assise sur une chaise sans bouger, rester concentrée, prendre des notes, apprendre des choses par cœur n’a pas été chose aisée! Loin de là! Mais pas d’inquiétude, j’en suis sortie vivante, et avec pleins de compétences en plus! Voui voui!

Alors, quand j’ai appris que mon ancienne école inaugurait un bel amphithéâtre en y organisant une conférence sur le Lorraine Bashing, j’ai tout de suite levé le doigt pour y participer!

Qu’est ce que le bashing? C’est une sorte de lynchage public qui consiste à dénigrer un sujet, une personnalité un pays, ou là en l’occurrence, une région, MA région! La Lorraine! Un véritable sport, ou plutôt une spécialité française d’ailleurs.

Lire la suite

4 gamins, 2 mômans, 150km… fastoche!

Que faire pendant les vacances? C’est toujours une énorme problématique d’occuper nos chers enfants… surtout Miss Grumpy, qui, quand elle reste plus de 2 minutes à ne rien faire, manifeste son impatience par un grand « mômaaaaaaaaan, je m’ennuie, qu’est ce que je peux faire????mômaaaaaaaan!!!!! ».

Et faire la sourde oreille ne sert à rien, changer de pièce non plus, faire semblant d’être plongée dans un livre, encore moins… J’ai tout essayé.

Je suis donc obligée de mettre en place un véritable plan de bataille pour l’occuper durant ces quelques jours, et surtout, trouver des idées originales, qui m’intéressent autant qu’elle. Non, parce que si c’est pour se retrouver assise sur un banc à regarder l’enfant s’agiter sur des jeux en criant « maman, regarde, je peux me pendre la tête en bas (non, tu ne peux pas, c’est dangereux), maman regarde je peux monter par la fin du toboggan (non, tu ne peux toujours pas, sauf si tu as envie de te retrouver avec les shoes de l’un des autres enfants en travers de la fratz*), maman, regarde, j’ai fait un trou dans mon collant, mais c’est pas grave, tu en rachèteras un autre (si, c’est grave, celui-ci était un IKKS, je vais donc être obligée de te priver de nourriture pendant une semaine, afin de te racheter le même), maman, j’ai faim, j’ai soif, je suis sale, j’ai envie de faire pipi (bin tu attendras de rentrer car mon état actuel de forte dépression fait que je n’ai pensé qu’à prendre mon portable au cas où il faille appeler le samu), je préfère de suite prendre des vacances seule de mon côté! Et ça, c’est encore sans te parler des parents qui ont l’air de s’éclater, tellement fiers de leurs rejetons, et qui applaudissent à chacun de leur pas, ou de leur jet de sable… Là, en plus, tu passes pour une mère horrible!

*fratz: figure en platt de par chez nous!

Lire la suite