Vitrine Éphémère, le Collectif d’Artistes Made In Lorraine

En Lorraine, comme partout, pas mal de petits commerces ferment… c’est triste, c’est sûr, et c’est encore plus triste quand il n’y a pas de repreneur derrière… La cellule est laissée à l’abandon, aux mains des colleurs d’affiches sauvages, des graffitis de mauvais goûts ( n’est pas Manyoly, Mr Chat ou Osch qui veut!!!). Cela provoque une détérioration du bien, mais aussi une gêne visuelle… Un véritable soucis dans certaines villes.

Mais la Lorraine, c’est également un véritable vivier artistique en tout genre! Qu’ils soient originaires de la région, ou simplement résidant, expatrié, peu sont les artistes qui arrivent à tirer, seuls, leur épingle du jeu… Ils ont du mal à se faire voir, reconnaître, et donc entendre en dehors du « milieu ». Lire la suite

Uzès: Street Art et Vieilles Pierres…

Besoin de soleil… alors retour en arrière de quelques mois… Cette année, nous avons rendu visite à « Tonton Seb » et avons donc eu la joie de découvrir sa belle région, le Languedoc Roussillon, et notamment le Gard. Que d’émotions!!! Déjà, parce qu’on a revu notre ami que l’on connait depuis… pffffiou… bref…, parce que Miss Grumpy était ravie d’aller au pays de son Juju aDoré (ça faisait longtemps qu’il n’était pas cité dans un article tiens! ha bin non en fait), parce qu’on a prouvé à Tonton Seb que les gamins, c’est encore pire que ce qu’il croyait (lui qui n’aime pas les gosses, il a été servi avec ce pot de colle de Miss Grumpy qui ne l’a pas lâchée une seconde…certaines choses ne s’expliquent pas!), et enfin parce que je crois que je suis un peu tombée en amour avec cette région…! Oui! Je fais des infidélités à ma région de cœur: la Bretagne. Lire la suite

Street Art, Made In Rombas… si si, je te jure!

J’ai toujours adoré croiser la route d’une œuvre d’art, et quand il s’agit de street art, cela m’interpelle encore plus! Ce mélange d’éphémère, d’interdit, de rapidité d’exécution! Ayant vécu à Londres, et y retournant régulièrement, j’ai pris l’habitude, là bas, d’ouvrir l’œil, de lever le nez, car l’art s’y cache partout. Des quartiers sont plus « touchés » que d’autres, et grâce à Coralie du blog « Tea Time in Wonderland« , j’ai appris qu’il existait même des visites guidées, notamment à Shoreditch, quartier hautement à la mode, où j’ai failli perdre la raison et mes pounds lors de mon dernier séjour en découvrant de magnifiques boutiques, un marché historique rempli de créateurs, des restaurants de folie, bref, un quartier à éviter si tu tiens à rester marié(e) si tu l’es, ou si tu souhaites pouvoir économiser pour ta retraite. Le second quartier où de nombreux graffitis sont visibles est Camden. Etonnamment, je ne m’en suis jamais aperçue, car comme Coralie dans son article sur le tour guidé qu’elle y a fait grâce à Camden Street Art Tours, quand je vais à Camden, c’est pour aller dans les différents marchés, qui s’étalent sur plusieurs rues et immeubles. Et ils sont déjà si surprenants, si agressifs visuellement, qu’on ne pense pas à faire attention au reste.  Lire la suite