David Duchovny à la Rockhal, improbable? Bin non!

Si tu m’avais dit qu’un jour, j’irais voir Fox Mulder en converse, se déhancher sur une scène luxembourgeoise, tout en chantant des chansons folk, je t’aurais répondu d’arrêter de consommer les champignons que tu ramasses au pied de la centrale de Cattenom ( Cattenom, c’est un peu comme Springfield dans les Simpsons, pour situer le bordel…), et de retourner télécharger illégalement tes épisodes de Grey’s Anatomy ou autre bidule qui m’est tout aussi inconnu, afin de me laisser croire que la vérité est toujours ailleurs. Oui, parce que je suis une « believer », mais chuuuuuut, il ne faut pas le dire, ça peut contribuer à me décrédibiliser dans la vraie vie, il paraît… j’entends déjà Monsieur Grizzly rire…

rockhaltdrr2

Et pourtant, et pourtant… c’est arrivé ou alors, ai-je été abductée, le temps d’une soirée, par un peuple supérieur souhaitant me faire comprendre que la musique est vraiment universelle? Il semblerait que non… j’ai payé ma place! De plus, par subterfuge, par félonie, par malice, que dis-je, par tromperie et trahison!

Je m’explique… Quand une amie de plus de 10 ans (on va l’appeler Moumoune, ça lui apprendra) te demande de l’accompagner pour voir son idole devenu chanteur, tu hésites, tu sens le plan pourri, la sono de merde, le mec qui se la pète. Et quand cette amie t’assure qu’une troisième folle, Tat, est prête à y aller, tu te dis qu’au pire, on pourra se taper un bon délire et des bières fraîches. Sauf que… et tu le vois venir le coup foireux… elle a tenu le même discours à Tat, qui a bien sûr réfléchie comme moi! Honte à toi, Moumoune!

On est quand même bonnes joueuses, elles nous a eu, alors, c’est parti pour voir David Duchovny à la Rockhal. Dans le cas où ce n’est pas un régal pour les oreilles, cela le sera peut être pour les yeux, même si entre le premier épisode des X-files et aujourd’hui, presque 25 ans se sont écoulées… (et hop, le bon coup de vieux!).

rockhaltdrr3

Virée luxembourgeoise entre filles, qui promet, puisque dès le départ Tat manque d’écraser Moumoune sur le parking de covoiturage (la panique, la pression, l’enthousiasme?), puis ça piaille dans tous les sens dans la voiture! On s’échauffe, au cas où il faut crier Daviiiiiiiiiiid!

Une bonne surprise pour Moumoune en arrivant, puisqu’elle remarque que le concert va se tenir dans la petite salle (elle croyait vraiment qu’il allait remplir 6000 places comme ça, juste parce qu’il connait des petits hommes verts?), donc même si on est au fond (moi, au fond? mouhahaha), elle pourra quand même profiter du sex-appeal de Fox! Tat et moi par contre, ne pouvons cacher notre déception… qui dit petite salle, dit pas de restauration sur place… on se rabat sur le bar! Normal!

rockhaltdrr1

Début de l’excellente première partie avec Roosevelt Isaac. Une très bonne mise en bouche soul, mais nous restons dans le hall à cause de la chaleur mais aussi afin d’affiner notre stratégie de fente de la foule, afin que Moumoune puisse en avoir pour son argent!

Fin de la première partie, il fait toujours chaud, il fait toujours soif et donc le public sort se désaltérer et prendre l’air. C’est donc ce moment que l’on choisi pour s’agripper aux barrières vers la gauche de la scène. Oui, la gauche… je fais comme une fixation sur la gauche, je ne sais pas pourquoi, je crois même ne jamais avoir fait un concert sur la droite d’une scène… Encore un trouble obsessionnel… Ça ne va pas mieux… Mais heureusement que je ne suis pas seule dans ma tête, sinon il n’y aurait eu qu’un simple concert folk à te raconter… A la place de ça, je t’offre de la tension, du suspens, de la folie!

Tout d’abord, l’entrée des artistes se fait par la gauche… Moumoune en a donc pris plein les mirettes en voyant son David attendre du côté de la scène, en face d’elle, à quelques 5m de là… mais ça, c’est juste l’apéro, du pipi de babouin albinos! Et je laisse avec plaisir s’installer un léger suspens… Le concert commence, les musicos assurent, et étonnamment, le mec aussi! Qui l’eu cru! C’est même plutôt bon. Qui l’eu cru!! Je tape du pied. Qui l’eu cru!!! Le gars interagit beaucoup avec le public, et ça le rend d’autant plus sympathique. Qui l’eu cru!!!! Il descend de scène et tape dans la main des gens au premier rang, dont Moumoune, qui manque de s’évanouir et qui jure de ne plus jamais se laver la main! Tu m’étonnes! Ha non… Qui l’eu cruuuuuuuu!!!!!

Et encore, là ce n’est que l’entrée! Du pipi de chat unipède (avec une seule patte, on est d’accord, ne va pas chercher plus loin)! Parce qu’il est arrivé ce qui devait arriver!!! Naaaaan, elle ne s’est pas retrouvée dans les coulisses pour une séance de dédicace dénudée (elle aurait sans doute aimé, mais c’est quand même une cause de divorce, on est d’accord!)! Mais elle a fait ce que je n’aurais jamais cru qu’elle ferait, et ce que nous n’aurions jamais pu faire (Tat est d’ailleurs, depuis, en analyse chez une psy spécialisée en chocs émotionnels duchovnique). Voici le plat de résistance, la saucisse sur la choucroute, le cheddar sur le burrito: elle est montée sur scène!

Oui, madame, oui monsieur!!!! Car Moumoune est une déglingo sous ses airs de bonne maman réservée, Moumoune est une psychopathe portant un tshirt avec des feuilles de palmier (véridique!), Moumoune n’a peur de rien quand il s’agit de humer la transpiration de David! Moumoune est une héroïne, Moumoune est MON héroïne! Et vas y que je lève ma mimine quand il demande qui veut monter sur scène. Et que je me place juste à côté de SexyFoxy, que je le mange des yeux tout en me déhanchant et en faisant bien attention qu’il n’y ai pas une de ces p…., heu… filles, qui me pique ma place! Et que je lui tiens la main pour saluer le public, et que je hurle ma satisfaction devant toute la Rockhal! Et que je manque à nouveau de m’évanouir en descendant de scène! Je ne l’ai jamais vue aussi rouge! Elle illuminait toute la foule!!!

Photo toute pourrie j'avoue! Mais là, il chante rien que pour Moumoune! Oui!

Photo toute pourrie j’avoue! Mais là, il chante rien que pour Moumoune! Oui!

Ce fut épique! Unique! Inoubliable! J’avoue qu’on était super contentes pour elle, de la voir si euphorique! Il a quand même fallu la calmer sinon elle repartait à pied par l’autoroute en courant. Et au lieu d’une bonne gifle en dessert pour la faire redescendre de sa planète, on opte pour la Hoegaarden rosée avec son petit goût de fruits! Parce qu’il fallait bien fêter la victoire de canard et essayer de se remettre de toutes ces émotions! Le chemin du retour fut à la hauteur de l’aller, je crois même qu’il y en a une qui a eu du mal à dormir…

rockhaltdrr4

Une chose est sûre, la prochaine fois que Moumoune a une idée à la con, je la suis les yeux fermés, car on n’est pas à l’abri de la retrouver sur une scène, se frottant à une barre de pole dance tout en faisant tourner son soutif du bout du doigt! Mon héroïne, je te dis! Et cette fois, je n’obéirai pas, car oui, il y a eu censure sur THE photo du cri euphorique main dans la main avec Dividouné! J’ai honte… j’ai cédé… j’ai eu pitié… Mais je la garde bien au chaud celle là…

Pour découvrir Monsieur Duchovny, c’est là!

 

Moumoune! Cheers!

 

2 réflexions sur “David Duchovny à la Rockhal, improbable? Bin non!

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s