C’est toi le dégénéré, non???!!!!

Haaaaaa, enfin un nouveau petit coup de gueule!!! Tu n’es pas sans savoir que, de par mes différentes activités, je passe pas mal de temps sur le net… (nan pas que pour glander, je bosse un peu aussi! Promis). Et j’avoue saturer, parfois, concernant certains commentaires gratuits et d’une profondeur d’analyse sans précédent… Des connards et connasses en somme, car je ne trouve plus d’autres mots (ha si, décérébrés, trous du cul, abrutis, déchets de la société), qui se permettent de poser un jugement sur tout et n’importe quoi et surtout insulter les gens gratuitement (ce que je viens de faire? mais nan!). 

Outre les commentaires sexistes et bas du front (on m’a traitée dernièrement de féministe coincée et frustrée… comme c’est original… et teeeeeeeellement vrai!), certains s’en prennent directement à la façon dont tu éduques tes enfants! Si, si! C’est presque devenu un sport, et cela s’appelle le « Parent Shaming ». Ça fait mieux de le dire en anglais car en français cela donne un truc du genre le « trop la honte sur ta gueule de parent ». Tu vois, c’est naze!

C’est tellement simple de distiller, derrière un écran, sa science de parent (ou pas d’ailleurs) parfait concernant la progéniture des autres! Bin oui, tu la vois ta copine ou ta voisine venir sonner à ta porte et te dire en face que ton gosse est un vrai chieur, que le fait de lui mettre du rose va lui poser des problèmes psy à l’âge adulte, et que si il passe 1h02 au lieu d’1h max sur sa console, il va devenir un serial killer??? Bon, j’avoue que parfois, cela peut être justifié (surtout si le gosse en question est vraiment un chieur, ou qu’il devient vraiment serial killer).

Mais malheureusement, cela peut aller très loin: des personnes choquées par un enfant portant encore une tétine à  4 ans, une photo d’un joli goûter préparé avec amour par une maman, mais pas assez équilibré pour certains, ou encore simplement une pose d’un enfant jugée provocante par la toile… Tout et n’importe quoi pour faire penser et remarquer au monde entier que le papa ou la maman ne mérite pas ce titre, et qu’il/elle aurait mieux fait de s’abstenir, ce fameux samedi soir, sur la banquette arrière de la R25 Turbo (ça ne parlera qu’aux plus vieux, désolée). Mais je n’ai pas envie de balayer aussi large, le parent parfait n’existant pas (et celui qui croit l’être n’est qu’un gros mytho de sa race, et ouais!). La chose qui me révolte le plus, surtout ces jours-ci où l’on parle d’agression sexuelle à tout va, c’est quand des dégénérés mettent en parallèle l’amour filiale et l’amour charnel.

Il y a quelques semaines, une photo de l’actrice Olivia Wilde embrassant son fils de 3 ans a enflammé Instagram, et relancé un étrange débat: embrasser son enfant sur la bouche est-il inapproprié? Elle a essuyé sur son compte un flot d’insultes et de critiques, de mots blessants et de jugements déplacés: « vulgaire », « embrasser son enfant comme son mari, ce n’est pas bon pour lui… », « c’est dégueulasse, c’est comme ça que les enfants attrapent de l’herpès »… Je te laisse donc juger de l’aspect inapproprié et donc dégueulasse de l’action.

Hein? Quoi? Inapproprié???? Geste qui pourrait porter à confusion…!? Mais d’où le baiser d’une mère ou d’un père pourrait porter à confusion? D’où montrer l’amour pour son enfant est inapproprié? Je peux comprendre que chacun montre à sa façon son amour envers ses enfants, évidemment, mais à un moment, je crois surtout que ceux qui voient des actes sexualisés dans chaque démonstration d’affection devraient peut-être commencer par se faire soigner. J’embrasse parfois ma fille sur la bouche, et Mr Grizzly en fait de même, comme sa mère le faisait! Cela fait-il de nous des dépravés? Faisons-nous courir un risque psychologique quelconque à notre chère Miss Grumpy? Adulte, finira-t-elle seule entourée de chats? Ou droguée au bord d’une autoroute californienne? Ou pire… fan de Christophe Maé…? Ou se souviendra-t-elle simplement que ses parents l’aimaient? Je pose juste la question…!

Il est d’ailleurs arrivé la même chose à David et Victoria Beckham (oui oui madame « Tell me what you want, what you really, really want »), que j’affectionne particulièrement, va savoir pourquoi! Le Monsieur a même du aller jusqu’à s’expliquer en interview pour faire comprendre qu’il s’agissait  simplement d’une marque d’amour, rien d’autre et qu’il faisait la même chose avec tous ses enfants. De nombreux utilisateurs d’Instagram ont même suivis le mouvement en postant des photos d’eux-même embrassant leurs rejetons sur la bouche afin de dénoncer ceux qui transforment cet acte pure en quelque chose de répugnant et honteux.

La première personne qui commente a l’air d’accord avec le baiser, mais faudrait quand même mettre un t-shirt à la gamine, non mais, faut pas déconner non plus M’dame Beck’s!!!

Et oui… tu lis bien… un internaute demande à ce qu’il soit jugé devant les tribunaux (j’ai corrigé les fautes hein, pour ne pas rajouter d’argument au débat…!). Cela me laisse songeuse!

Songeuse par rapport au devenir de la relation à l’enfant, songeuse surtout quant à la santé mentale de certains de mes congénères. Est-ce que chaque interaction va devenir suspicieuse? Est-ce que chaque geste d’affection envers l’autre va provoquer une condamnation unanime par la plèbe? Car si on ne peut même plus embrasser son propre enfant, on va pouvoir mettre la honte à qui devant le bahut??? Plus sérieusement, je peux comprendre que cette pratique n’est pas répandu chez tous les parents, mais pourquoi la critiquer, la pointer du doigt pour en faire quelque chose inapproprié, de sale? On n’oublie peut être juste de demander à l’enfant comment il se sent par rapport à ça, non?

 

Bon… j’espère que tu le captes mieux mon clin d’œil de la photo de couverture, maintenant?

Ha bin attends, ya du niveau ici!!!

5 réflexions sur “C’est toi le dégénéré, non???!!!!

      • ça a toujours existé, autrefois les commérages se propageaient sur les places des villages et dans les quartiers se limitant à une certaine zones géographiques mais internet et les réseaux sociaux ont fait exploser l’aire de jeux des propagateurs de rumeurs, et tout le monde se sent autorisé à donner son avis sur tout. On peut d’ailleurs tous se sentir concernés après tout est affaire de respect de l’autre

        Aimé par 1 personne

  1. Les gens ont des avis sur tout et surtout des avis …
    Finalement je me posais la question ( du fait que je n’ai pas eu la chance d’avoir d’enfants) si j’aurais été une bonne mère ou non, dans la société actuelle, avec les valeurs que m’ont inculqué mes parents mais aussi leur rigueur …
    Et bien je n’ai pas de réponse. J’ai été apprentie belle-mère avec les enfants de Monsieur, avec ses joies, ses satisfactions, ses erreurs et ses conflits. Et tout ce que je peux en conclure c’est  » j’ai fait du mieux que j’ai pu, avec l’amour que j’avais à donner  » mais cela n’a pas empêché que je sois jugée par des parents détenteur de la vérité absolue qui m’ont abreuvée de  » tu devrais faire ci » ou  » tu aurais dû faire comme ça » … Mais eux, ont ils réellement été de parfaits parents? Ont ils transmis à leur progéniture les réelles bases de la vie , de cette vie d’aujourd’hui ?

    « Tout le monde se plaint de sa mémoire, jamais de son jugement » La Rochefoucauld.

    Aimé par 1 personne

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s