Attaque postérieure, le bilan!

Une nouvelle occupation? Se faire tamponner le postérieur! Et commencer même à y prendre du plaisir! A l’aube de mes 40 ans (ouille), il serait temps de prendre son pied autrement non?

Bon… pour le moment pas en public, hein… je n’en suis pas encore là… je me cache, et je restais  au départ discrète sur cette activité que mes amies ne comprennent pas vraiment en fin de compte…

Ma copine Moumoune, outrée, comme à son habitude, trouve ça honteux, surtout quand on connait la taille de l’étalon! Mais que veux-tu! J’aime le danger!

Ma copine Tat, elle, qui n’est pas perturbée par grand chose d’habitude, se dit quand même que là, je prends des risques inconsidérés!

J’ai pourtant tenté de résister… mais je n’ai eu aucun poids face à l’animal!

Donc, si tu suis correctement mes aventures, tu n’es pas sans savoir que j’ai commencé à m’initier à la monte, depuis janvier… Pas régulièrement, mais assez toutefois pour avoir un tout petit peu progressé, ou en tout cas, pour avoir réussi à prendre un peu plus confiance sur la bestiole, en gros, j’essaie de monter et tenir sur un dada. En réalité, c’est un poney, un gros, mais un poney quand même…

The Beast!

Fastoche, vas-tu me dire! Puisque tu peux te tenir à la selle, aux rênes, à la crinière, au prof! Que dalle! Et c’est bien plus compliqué que ça à t’expliquer. Outre les aspects techniques, il y a les aspects physiques (on n’a plus 20 ans hein!), psychologiques et les perturbations extérieures qui peuvent s’en mêler (tu me croiras ou non, mais à chaque fois que je monte, un connard de pigeon me gonfle en me passant devant toutes les minutes, j’ai l’impression d’être Blanche Neige, bordel!)… un beau merdier, quoi!

Malgré tous les éléments présents contre moi lors de ma première séance (trouille, pluie battante, rafales de vent, embouteillages en plein après-midi…), j’ai réussi à arriver en temps et en heure au centre équestre, où le Lieutenant-Colonel, prof de son état, m’attendait de pied ferme… Car Mâââââdame prend des cours privés, voui! C’était surtout le seul moyen que j’ai trouvé pour faire face à mon immense incapacité à dévoiler mes lacunes devant un public, quel qu’il soit (ouais, même ce connard de pigeon)…

Mais t’inquiète, je ne vais pas te raconter en détail toutes les étapes de mes différentes séances… Et mon intimité bordel? Et surtout parce que ce qui se passe au centre équestre, reste au centre équestre…!

 

Ruiner les voitures…

Bouffer en cachette…

Prendre des photos de ses pattes…

Faire un bilan, aujourd’hui, après ces quelques mois de pratique n’est pas évident en fin de compte… C’est vrai que, quand le Lieutenant-Colonel, coach de Miss Grumpy, m’a proposé de prendre des cours, j’ai pris tout d’abord cela comme une bonne blague, une façon de briser la glace (un iceberg plutôt… en fait, non… une banquise… le Pôle Nord même!). Puis comme une possibilité de régler mes à priori vis à vis de la condition du cheval en club (mais siiiii, tu sais, mes interrogations végé à tendance vegan que tu peux retrouver par-là, et d’ailleurs, si je prononce encore une fois les mots contention ou soumission pendant mes séances, je vais me retrouver dans un tas de crottin à me faire fouetter à coup de cravache, même si ça peut en exciter quelques unes!!!). Aussi, comme un moyen de partager quelque chose d’important avec Miss Grumpy, passant plus de temps en ce moment avec des chevaux qu’avec ses pauvres parents. Et maintenant, plutôt comme un petit défi personnel (bordel de bordel, je vais y arriver!)… Et je ne sais pas trop en fin de compte si je dois remercier le coach ou le détester!

Un bilan… j’ai envie de m’accrocher, je crois bien!

Mais surprise… Voilà que se mêle dans la réflexion une gentille maman de cavalière, que l’on va appeler Fifi. Et bien que trèèèès différentes, on s’entend parfaitement (tu as vu, je suis même devenue sociable avec tout ça!). Sauf sur un point!

Fifi souhaite absolument que je monte avec elle en cours:

-car faire du dada toute seule, c’est pas rigolo

-car c’est plus motivant à plusieurs

-et surtout, car elle en a marre de subir les humeurs du Lieutenant-Colonel all by herself!

Le soucis, c’est que moi, je n’ai pas trop trop envie en fait:

-car je ne veux pas être ridicule devant elle, ni devant qui que ce soit d’autre d’ailleurs

-car mon gros poney, mon vieux t-shirt et mes bottines crados n’ont sans doute rien à voir avec sa silhouette élancée d’amazone et son équipement tendance

-et surtout, car ça me va bien de me prendre la tête avec le Lieutenant-Colonel en privé, car je ne compte absolument pas aller, en public, à l’encontre de l’avis du mec qui me maintient en vie sur une bestiole! Nonmého!!!!

Alors, bilan… oui… je vais reprendre… sous une forme ou une autre, je vais continuer mon immersion anthropologique afin de percer les mystères de l’univers hippique… Non, j’déconne, mon objectif est tout autre, évidemment!!!! Car quitte à se faire taper le cul, autant que cela serve à quelque chose!

Un fessier d’acier! Un jour, peut être!!!!

 

2 réflexions sur “Attaque postérieure, le bilan!

  1. Toujours aussi bien écrit !
    J’ai pris moi aussi ma 1ère leçon d’équitation il y a quelque temps et je me tâte pour recommencer … Parce que ça s’apprend et on monte pas sur un bourrin comme on enfourche un vélo ! J’ai la chance d’avoir une super copine dont c’est le métier et j’ai donc droit à un cours dans sa carrière ( vachement plus intime qu’un club et donc je peux être ridicule à souhait et me tromper comme bon me semble ! )
    Persiste, ( prouve que tu existes) et je suis sûre que tu vas t’épanouir dans tout ça !

    J'aime

    • Holala! Merci ma coccinelle! Je ne lâcherai pas l’affaire, rien que par rapport à mon égo! Non mais ho! C’est pas un bourrin qui va me tourner en bourrique 🙂 … je parle du poney, pas du prof hein… pas envie qu’il se venge ensuite!?! Bon courage aussi à toi, c’est tellement bien d’avoir une pro à disposition!

      J'aime

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s