Bad Bad Grumpy Girl!

Il y a des moments… tu te demandes ce que tu as fait de mal pour mériter autant de conneries cumulées en si peu de temps… Vas-y que je te renverse de l’eau sur le matelas, que je fais du roller dans la maison afin de laisser de jolies traces partout, que je fais des michtrouilles improbables avec tous les produits trouvés dans la salle de bain et je les répands sur le sol, histoire de bien rire quand maman se vautrera la gueule en prenant sa douche, et j’en passe…

Je te parle bien sûr des conneries de l’enfant, pas des miennes… Perso, je suis un peu plus fine niveau imbécillités! Le mois dernier, Miss Grumpy, donc, nous laisse découvrir un mot de la maîtresse dans son cahier de liaison… Ha bin oui, elle a attendu qu’on le trouve seuls, elle n’allait pas non plus nous mâcher tout le boulot…

Olivia a commencé à graver son prénom sur sa table avec ses ciseaux. Il serait souhaitable qu’elle reste concentrée sur son travail plutôt que de s’amuser à ce genre de choses.

  • Première temps de réaction: WTF!!! T’es malade ou quoi???? Le matériel de l’école!!!! Mais quelle honte!

Parce qu’en fait tu es un parent responsable… tu sais que c’est mal, et que ton enfant vient d’endommager le matériel scolaire, et de montrer une certaine rébellion voire agressivité face à l’autorité…

  • Deuxième temps de réaction: En même temps on l’a tous fait un jour hein… (avec regard croisé de Mr Grizzly…) C’te honte!

Non mais c’est vrai… Une connerie comme ça, t’es partagé quand tu es parents… enfin, que tu es notre type de parents… Parce qu’en fait… avouons-le, il doit rester, sur les tables de notre collège, quelques traces de notre passage… c’était un peu notre facebook vintage à nous!

Et v’là le prénom du p’tit mignon blond aux yeux bleus de la 3ème6 entouré d’un cœur, ou une partie de morpion parce que tu n’as pas de feuille vierge, un couplet de Nirvana,  ton nom écrit au marqueur en mode « whesch-gros » afin d’exercer tes talents de graffeuse en herbe , ou encore quelques lignes écrites avec tes tripes car ouais, on est tous des poètes à l’adolescence (ha oui, tout cela sent le vécu!)… Bref, on était des serial-graveurs à l’époque… ciseaux, lime à ongles, compas, couteau suisse (oui… j’étais aussi amoureuse de Mac Gyver, et alors?), tout était bon pour laisser un message et essayer de passer à la postérité!

  • Troisième temps de réaction: Bin t’es naze ou quoi? Ecrire ton propre prénom… et à ta place en plus… t’es sûre de te faire choper ma pauvre!!! Faut tout revoir là! Honte sur toi et sur toute ta famille!

Même si « holala! ce n’est pas bien ce que tu as fait, mon enfant! Nous allons te punir doublement, car tu le mérites »,  cela ne nous empêche pas de pouffer de rire dans le dos de Miss Grumpy. Sérieusement… son nom… à sa propre place… où elle se met assise tous les jours…

En même temps, ma fille a peut-être enfin digéré toutes les informations offertes depuis des années sur l’art? Toutes ces visites de musées, d’expositions, ces rencontres avec des artistes… cela a peut-être enfin fait naître en elle une âme de future street-artiste! Ou pas, c’est juste une chieuse délinquante… Et puis je la vois bien, super appliquée, en train d’essayer de faire un beau O, avec ses ciseaux et sa petite langue dehors, signe d’une concentration extrême… Car en plus, elle n’a même pas été plus loin que la première lettre de son prénom… Rien qu’en l’écrivant, le un frisson de déshonneur parcours ma colonne vertébrale! On est loin du talent de rapidité et de camouflage de Banksy, les gars!

Résultat de recherche d'images pour "graffiti olivia"

En fait, je dois aussi t’avouer, que niveau respect de l’éducation nationale, on se pose un peu là, comme parents… Même si nous avons été toujours à peu près respectueux des professeurs en face de nous, nous sommes quand même allés jusqu’à faire nos photos de mariage sur ces fameuses tables… et dans notre lycée! ET SI! Fuck The Rules!

Alors, comment veux-tu qu’on puisse servir d’exemple… La preuve?

#parentsencarton

Note pour très vite: penser à cacher l’album de mariage…

 

 

 

 

2 réflexions sur “Bad Bad Grumpy Girl!

  1. Première suggestion…une petite case avec « hop tu réponds »
    Comment dire…ben voilà quoi…ça y est…vous y êtes…ben mon vieux…ha ouais….ben dis donc…hèèè hèèèèèèèèèè….ah déjàààààààààààààà !
    Enfin tu vois quoi !!!

    J'aime

  2. J’aime beaucoup tes illustrations et surtout votre photo sur les bancs de l’école… Rassure-moi, vous vous êtes bien essuyez les pieds avant de grimper ! Sinon, si ma mémoire ne fantasme pas trop, il me semble que c’est l’ennui qui murmurait à notre main de griffonner sur le banc… Je me souviens d’avoir écrit avec ma voisine toutes les paroles de  » boys don’t cry » sur notre banc pendant un cours de physiologie… Sans se faire choper ! Prends en de la graine miss Grumpy !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s