Tout a Changé mais Rien ne Change!

2020…

Haaaaaaaaaaaaa belle année de merde, hein? On sera tous d’accord là-dessus! Et 2021 n’a pas l’air mieux barrée en fait… Même si perso, j’avoue ne pas vivre si mal tout ça étant donné que mon seul vrai gros problème se résume à devoir acheter de nouvelles fringues parce que j’ai « légèrement » pris du cul…! Mais de merde quand même car pleine de bouleversements, de pas en avant et de pas en arrière, de demi-tours et de pas sur le côté, et parfois même des saltos! Le tout sur une musique de Ninho (merci à ma chère enfant de me faire découvrir autant de talent…) et ça, bordel de nom de dieu, c’est vraiment, mais vraiment la merde, de celle qui colle bien aux bask’, et qui refoule de dingue!

En fait, ici, 2020, ça a surtout été l’année du sans dessus-dessous, du redémarrage en fanfare, et absolument pas, comme pour beaucoup, une année entre parenthèse…


Reprise du boulot pour moi, et ouais!

Quoi, quoi, quoi??? J’ai réussi à trouver un job en pleine pandémie, alors que nous n’avons plus le droit de boire l’apéro chez les voisins, qu’on n’a plus le droit de faire du vélo elliptique dans notre salle de sport préférée, de faire la bise à des gens qu’on n’aime pas, et qu’ en gros des morts-vivants menacent de nous envahir et de nous dévorer le cœur?

Mais comment, quoi, pourquoi! Impossible! Irréalisable! Sorcellerie! Tour de passe-passe! Bah, non, j’ai juste envoyé un CV… Dingue, hein? Et tu vas sans doute trouver ça encore plus dingue, mais beaucoup d’entreprises ont encore besoin de personnes pour tourner, car non, la vie ne s’est pas arrêtée, elle a juste muté! T’inquiète, je sais aussi que c’est la galère pour beaucoup, évidemment. Bref: temps plein, formation à gogo, fatigue, poils de chien sur le canapé, linge sale qui s’accumule et plus le temps de grand chose, mais aération nécessaire et vitale de mon pauvre cerveau embourbé dans ma routine de femme au foyer…


Nouvelle écurie pour la sale gosse

Adieu les copines du poney, les tirages de cheveux avec certaines gamines démoniaques et calculatrices, bye-bye mes rancœurs envers certains australopithèques arrogants se prenant pour les rois du monde car ils ont de l’argent tombé du ciel (hum hum), une pseudo grosse voiture, compensant sans aucun doute leur faible (très faible) QI, leur manque d’éducation, et leur toute petite bistoukette (pas de preuve, bien-sûr, mais tellement évident!). Et tu sais à quel point je suis objective de toute façon… et à quel point j’aime les gens… Adieu aussi, par conséquent, le lieutenant colonel (mais si, souviens-toi, tu as fait sa connaissance dans cet article), nos sacrosaints apéros du soir (heu…de tous les après-midi-soirs) au clubhouse, et les retours à la maison à 21h alors que les cours finissaient à 16h… Adieu aussi les personnes que j’ai appris à apprécier, avec beaucoup de temps, avec qui on a pu rire, râler, et critiquer! Adieu donc toutes les petites habitudes, mes prises de bec et de tête quotidiennes, enfin tout ce qui structurait à peu près ma psychorigidité… Crotte de pangolin!

On redémarre à zéro, dans un endroit beaucoup plus grand, avec beaucoup plus de monde, et où il faut réussir à s’intégrer malgré les restrictions sanitaires, mais beaucoup plus sain, avec de beaux équipements. De nouveaux coachs au top, de nouvelles copines et copains pour Mlle Grumpy qui s’est vite fondue parmi les cavaliers, nouvelle organisation (… une véritable organisation en fait, et surtout transparente!), la totale! Et heureusement, cela se passe super bien.


Deux nouveaux venus dans la famille, et un triste départ

Oui, un triste départ de notre jolie Lolita, qui a rejoint le monde des croquettes au foie gras, des pelouses vertes et molles, et des beaux mâles poilus. Un gros choc pour nous, pour moi, une colère, une tristesse immense malgré son amour et sa bienveillance jusqu’à la fin… Pour toi qui connait peut-être cette douleur, se pose ensuite la question du « accueillir un nouveau petit compagnon ou non ». Je te passe les moments de doute, de réflexion, et d’incertitude et je te présente Newty the Labby, un mytho labrador croisé avec une sauterelle, un hélicoptère (un jour son cul va décoller à force de faire tourner sa queue en gambadant) et une passoire (rapport à son incapacité à garder plus de 2% de l’eau qu’il tente de boire), adopté en refuge, évidemment! Il a su remettre de la joie, et du fouillis dans notre petite maison sans bruit. Aucun regret!

Puis, et on y avait énormément réfléchi il y a quelques temps… Trop compliqué, trop tôt, trop d’investissement en temps et en argent… mais voilà, parfois dans la vie, bin tu changes d’avis. Et nous avons accueillis depuis septembre Mr Goya Junior Rouge Bois (ouais, il se la pète un peu quand même, le gros). 5 ans, toutes ses dents, le cul qui le démange souvent, d’où quelques chutes épiques et non hippiques (houlà le jeu de mot 2021!) de Miss Grumpy. Il est donc bien évident que, même pas pour rire, je vais tenter de poser mon postérieur dessus, je laisse ce privilège à l’experte de la famille, ma progéniture. Ses os se ressouderont bien plus vite que les miens de toute façon!


Et surtout: Le fameux passage en 6ème pour Miss Grumpy

…qui désormais se prend pour une ado de 16 ans, qui sait évidemment tout, dont je ne comprends même plus le vocabulaire (je crois d’ailleurs que c’est mieux…), qui a maintenant des potes (girls and boys, tout pareil), et des crushes (Monsieur Grizzly a enfin fini de creuser les douves autour de la maison, les crocodiles sont déjà commandés…). C’est sûr que dit comme ça, cela peut être assez drôle, avoir une mini adulte à la maison qui met de l’animation. Et puis, je me suis toujours dit que Miss Grumpy est un peu décalée, de par toutes les choses qu’on a pu lui apporter/apprendre les années précédentes, l’ouverture d’esprit dont elle fait preuve, la curiosité et j’en passe… et que logiquement, cela ne devrait pas trop la changer, qu’elle gardera la tête sur les épaules.

Et bien… tout faux, sur toute la ligne… Car le mot d’ordre cette année: « assimilation » donc tout ce que je déteste… mais à cet âge comment lui en vouloir, car je suppose qu’il est bien plus facile d’avoir l’air d’une pouilleuse sortie d’un mix des années 70’s, 80’s et 90’s (le pantalon pat d’eph’ moulant couplé au sweat oversize fluo, et les Jordan 1 Mid, c’est un must-have de toute beauté!), de faire des conneries sans queue ni tête sur les réseaux sociaux, de faire son intéressante en classe, que d’avoir sa propre personnalité ou juste avoir l’air un minimum intelligente et éduquée…. « Mais heuuuu, c’est trop la honte d’avoir que de bonnes notes », ha mais oui… suis-je bête, c’est tendance d’avoir l’air d’une décérébrée, de se faire engueuler par ses parents, et de voir son avenir fondre comme un cône pistache-chocolat dans la patte d’une hyène en pleine savane!

D’ailleurs, petit aparté… je sais que la mode est un éternel recommencement, blahblahblah, mais sérieux, les designers, vous pourriez vous casser un peu plus le cul quand même… Koooouuuuhaaaaaaa? Le tie & dye existait avant les années 2020? La surchemise à carreaux aussi? La couleur pastel? Le jeans large taille haute? Sérieux, respectez la mode de vos ainés les gars!!!!

Et ta gamine qui te dit que tu n’y connais rien! Figures-toi, pauvre petite insolente, que nous, les « vieux », quand on s’habille comme ça, c’est pour aller dans des soirées déguisées spéciales années 80 (quand on avait encore le droit…)!


Bon, bref, tu as compris… I’m Back!

Et j’espère arriver cette fois à tenir le rythme! Et comme j’aime bien avoir du courrier, si tu as des remarques, un regard différent, des envies, des coups de cœur, juste des trucs à me dire, n’hésite pas à me contacter, bien-sur!

Tu peux le faire par le site, par facebook, par instagram, ou pigeon voyageur, signaux de fumée, ou simplement en laissant un commentaire sous l’article …

3 commentaires

  1. Mais quel bonheur de te relire enfin.
    Esquisser un sourire en découvrant tes aventures ( ou tes mésaventures) rend cette vie un poil moins morne quand même !
    Vivement le prochain billet !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Coccinelle nucléaire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s