The Ultimate Roadtrip en Angleterre – J1: En route vers Oxford!!!!

Ça y est! Ça y est! J’ai à peu près réussi à rassembler mes souvenirs! Pas simple, entre les photos, les verres de gin, les prospectus, les notes diverses et variées, les verres de bière, tout ça quoi! Je vais donc enfin pouvoir te raconter ma parenthèse anglaise d’une semaine, qui s’est tenue fin octobre. Attention toutefois… Ici, pas d’images parfaites et hyper réfléchies d’instagrameuse en quête de followers, mais parfois, des photos prises un peu à l’arrache, de travers, pas avec la bonne lumière, ou avec mon téléphone, parce que tu sais quoi? J’étais en vacances, et ouais! Pas de bons plans à 300£ la nuit, mais de vrais coups de cœur avec un super rapport qualité-prix, parce que tu sais quoi? J’ai pas la thune pour dormir pendant une semaine dans des hôtels 5 étoiles! Et surtout, pas de parcours touristique tout fait, tout tracé, juste des points de repères, parce que tu sais quoi? Parfois, l’improvisation vaut tous les guides du monde!

J’ai donc laissé mari, enfant, chien et poisson rouge à la baraque, et j’ai pris le large… mais pas vraiment seule…

Alors avant tout, présentation des protagonistes!!!

Avec Coralie, du blog Teatime in Wonderland, on se connait depuis plusieurs années maintenant… par écrans interposés. Elle vit à côté de Londres, je vis près de Metz. J’adore ses articles qui me font voyager, elle réagit aux miens qui j’espère, la font marrer! On ne s’est rencontrées qu’une seule fois, en vrai, à Londres, autour de street-art et d’un verre de gin. Il y a des rencontres qui ne s’expliquent pas, mais qui se vivent tout simplement. Deux filles à la vie étrangement similaire… Alors, quand je lui ai parlé de mon projet de roadtrip dans le sud de l’Angleterre qui était en train de tomber à l’eau, faute d’accompagnants (hein les copines????), elle a tout de suite levé sa petite mimime en me disant qu’elle était partante! Et étonnement, on ne s’est posé aucune question (Est-ce que l’on va s’entendre? Est-ce que cela ne va pas être chelou de dormir dans le même lit? Est-ce qu’on se parlera en anglais ou en français? est-ce qu’elle aime le cheddar? Est-ce qu’elle supportera mes grognements intempestifs sur tous les cons que l’on croise tout le temps et partout?).

De là est donc né ce qui suit:

Pour être précise et concise, et pour t’éviter des heures de lecture, je vais inaugurer un nouveau format: le Top. Une étape, une présentation, un top des choses que l’on a faites, et ce que l’on n’a pas réussi à faire (parce qu’à chaque fois que l’on se posait pour boire une bière vittel-menthe, il y avait comme un trou dans l’espace temps…). Maintenant que tout est clair pour toi… let’s goooooooooooo!

JOUR 1: 104 km

Départ de Luxembourg et atterrissage à Heathrow – Nuit courte mais douce (big up à la couverture chauffante dont l’inventeur devrait être canonisé) chez Coralie & Family – Top Départ avec pour objectif de la journée: Oxford! Rien que Coralie, moi et une Toyota Aygo rouuuuuge avec, of course, le volant à droite! Yeahhhhhhhh!!!!

Vroum Vroum!(c’est sa taille réelle…)


Etape 1: ETON, le pays des Beaux Gosses!

A proximité de Windsor (un simple pont sépare les deux villes), Eton est célèbre pour son Collège formant les futurs élites de la nation, ainsi que les éléments masculins de la famille royale (ha bin oui, faut pas déconner non plus! Manquerait plus qu’on accepte les bonnes femmes!). Tout est réuni à cet endroit pour entrer de plein pied dans notre périple anglais: uniforme des élèves, bâtiments en briques rouge, charmantes petites rues commerçantes, pas de touristes, et de la classe à tous les coins de rue, bordel! L’endroit idéal pour débuter l’aventure!

TOP 10 ETON

1.Baver devant l’élégance de tous ces jeunes gens, portant le célèbre uniforme d’Eton et arborant un style capillaire tout british.

Ya pas à dire, l’uniforme, c’est quand même autre chose que ta gosse qui part à l’école le matin, le brushing à l’envers, avec un pantalon trop court, des air max, et un semi crop-top à la coupe improbable avec des palmiers pastels… Alors, j’avoue… On était à deux doigts de passer pour de vieilles couguars perverses, postées à la sortie des bâtiments d’études, pour mitrailler photographiquement ces pauvres élèves, mineurs de surcroît. Mais franchement, ça valait le coup, même si la moindre sirène de police me faisait tressaillir! En tout cas, que de futurs maris potentiels pour Miss Grumpy!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2.Admirer les alentours…

Les superbes bâtiments en briques rouge, et pousser toutes les portes semi-ouvertes (oui, même celles où il est noté « restricted area »), jusqu’à ce que l’on se fasse mettre dehors…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

3.Se faire alpaguer par un jardinier à l’accent improbable

Ce dernier se fait une joie de t’informer sur les grands noms passés ici, l’histoire de la ville etc… Très instructif, tu me diras, surtout quand au départ, tu crois qu’il te fonce dessus pour t’engueuler car tu es dans une zone interdite au public…

4.Essayer de se débarrasser du dit jardinier…

Au bout de 15mn d’explications et avec le tact et la délicatesse qui nous caractérise. De toute façon, je n’ai rien compris à part les mots « William » et « Harry »!

5.Manger un sandwich au Cheddar et Chutney de légumes

Le tout dans le pub The Crown & Cushion (qui fait aussi B&B), pour assouvir mon addiction au célèbre fromage!

6.Boire notre première bière du périple

Cela aurait mérité d’être en première position ça! Ce fut une Rebellion, brassée à quelques kilomètres de là!

7.Faire du shopping chez Jack Wills

Enseigne iconique anglaise, juste pour ramener un sweat brodé avec leur charmant petit faisan classos, et aussi pour que Mr Grizzly se rappelle bien que j’ai pris la carte bancaire avec moi!

8.Prendre une photo de mes pieds, pour dire « j’y étais! »

Et c’est tellement instagramable en plus!!!! Tu remarqueras… point besoin de chaussures de marche de baroudeuse, vive les Doc Martens! On est en Angleterre ou bien???

9.Donner à manger aux dizaines de cygnes, le long du canal

J’avoue, ça fait un peu flipper quand même… On dirait une bande de zombies-hooligans ayant remarqué le pack de bière que tu tiens à la main…

10.Se sentir vraiment en Angleterre…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A faire en +…

-Ramener un gamin dans la valise et demander un rançon à ses parents??? Ou le garder jusqu’aux 18 ans de Miss Grumpy… (si ce n’est pas puni par la loi…?)

-Une visite guidée de la ville avec un véritable guide britannique, afin de découvrir tous les recoins d’Eton, et ses anecdotes. Les bâtiments ne sont que très peu accessibles au grand public, tu peux donc être vite frustré.

ETAPE 2: WINDSOR, son château, ses touristes, son Macdo…!

Windsor abrite l’une des résidences les plus imposantes de la Reine, le château de Windsor, datant du XIème siècle, et où ce sont mariés dernièrement le Prince Harry, ou encore la Princesse Eugénie, petite fille de la Reine Elizabeth II. Je m’imaginais un château à l’écart de la ville, comme une apparition au milieu de la campagne anglaise… Tu en déduis que je me suis largement plantée…

TOP 5 WINDSOR

1.Le plus important…Arriver avant la fermeture du château…

Ça à l’air bien couillon dit comme ça, mais c’est, somme toute, indispensable si tu souhaites le visiter… Ce n’est pas vraiment de notre faute en fin de compte, puisqu’on faisait la sortie des classes! Dire que j’aurais pu voir ça…

2.Eviter la rue contournant le château

Crois-moi sur parole! Cela te permet de découvrir une toute autre atmosphère de la ville en parcourant les petites ruelles, pleines de charmes. Maintenant, si tu préfères aller au Macdo… fais-toi plaisir, il est en face de l’entrée du château… et ouais, c’est bien triste…

3.Se plonger dans la monarchie

Si il y a bien une ville où tu ne pourras pas y échapper, c’est Windsor! Moi j’adore, alors on en redemande!!!!

4. Télécharger une application pour payer ton parking!

Mais comment c’est pratique ça!!!! Point de parcmètre! Non! Mais des appli (RinGo, PaybyPhone…) qui te permettent de payer, mais aussi de rallonger ton temps de stationnement sans avoir à retourner à ta voiture! Le monde moderne quoi! (manquerait plus qu’on nous mette l’Aygo à la fourrière!)

5.Etre déçue…

Et oui… un lieu touristique, trop touristique à mon goût, qui ne correspond pas à l’idée que je me fais de la découverte d’un pays. Coralie m’avait heureusement prévenue.

A Faire en +…

-j’aurais kiffé faire la visite Windsor Duck Tour! Ce drôle d’engin t’amène à la fois sur la terre et sur l’eau. Une façon originale de découvrir le château sous un autre angle.

-revenir visiter le château, car en fin de compte, même si c’est extrêmement touristique, cela fait aussi partie intégrante de l’histoire de ce pays et le la monarchie.


Tu te doutes bien qu’avec le retard pris le matin à Eton et une Toyota Aygo, nous sommes arrivées à Oxford à la tombée de la nuit… Mais nous y sommes arrivées quand même! Ce qui me permettra de te faire découvrir cette étape (ayant fait appel à notre plus grand sens de l’humilité et de la dérision) au prochain article!

BACKSTAGE…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une réflexion sur “The Ultimate Roadtrip en Angleterre – J1: En route vers Oxford!!!!

Tu as envie de laisser un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s